Cadastre des mandats : notre amendement pour aller plus loin refusé !

Au conseil communal du jeudi 28 septembre 2017, le groupe de Michèle Carthé a soutenu la motion relative au cadastre des mandats déposée par la nouvelle majorité en proposant des amendements afin d'aller plus loin et garantir une transparence complète : il a été demandé d'ajouter les rémunérations des activités privées en ce compris celles exercées en société (comme cela est d'ailleurs prévu dans le projet d'ordonnance au parlement bruxellois).
 
Contre toute logique, ces amendements ont... été rejetés par tous les autres partis ! Ce qui justifie, en conséquence, notre abstention. Encore de la poudre aux yeux et une mesure cosmétique ! Mais quand il s'agit d'aller au fond des choses, c'est manifestement plus compliqué pour le MR et CDH (ProGanshoren) !
 
Voici la déclaration de Michèle Carthé faite au conseil communal :
 
"Nous vous remercions d’avoir introduit une telle motion tout en soulignant que son contenu est également repris dans la proposition actuellement en discussion au Parlement bruxellois et qui sera très prochainement votée.
Nous partageons bien évidemment les soucis de transparence mais sommes étonnés que la présente proposition ne soit pas complète : en effet, elle ne reprend pas, comme la proposition déposée au PRB, la mention des activités et rémunérations privées. Nous déposons donc des amendements dans ce sens. Par ailleurs, pour ce qui concerne le 8ème considérant, c’est bien l’ensemble des membres du Conseil communal (tout élu d’ailleurs) qui incarne l’image de la commune, qu’ils siègent ou non dans des entités fédérées. Nous proposons également un amendement à ce propos."